Toulouse-le-Château – 21 octobre 2018

Toulouse-le-Château (Jura) – 21 octobre 2018

Ce matin, alors que j’étais en route vers les plateaux jurassiens, j’ai surpris cet arbre. Perdu dans l’épaisseur  d’une brume lourde et hostile, vestige d’une nuit fraiche et humide. Il luttait pour retrouver son soleil, sa vie. Pour respirer de nouveau un air plus doux et plus sec. Pour se gorger de l’oxygène qui fait sa force.

Combat pour la vie…

J’espère pour lui qu’il a pu retrouver la douce tiédeur d’un air plus clément et qu’il n’appréhendera pas trop la nuit prochaine…

Un Dimanche de Livres – Chamblay – 14 octobre 2018

Un Dimanche de Livres – Chamblay (Jura) – 14 octobre 2018

Chamblay – 14 octobre 2018 (Photographie Gérard DAGUET)

Chamblay

Sous le parrainage de Michel VERNUS avec la présence d’André BESSON

Souffle Court Editions – 11 octobre 2018

Dans le catalogue des auteurs de Souffle Court Editions  : http://www.soufflecourt.com

Michel BRIGNOT – Souffle Court Editions

Un Dimanche de Livres – Chamblay – Le Progrès – 7 octobre 2018

Le Progrès – 7 octobre 2018

Salon Agora – Dole – Le Progrès – 7 octobre 2018

Le Progrès – 7 octobre 2018

Salon Agora – Dole – 7 octobre 2018

Dole (Jura) – Journées du livre d’occasion – Salon Agora – 7 octobre 2018

Aujourd’hui, j’ai été accueilli par les membre du Club Agora de Dole qui organisait une vente de livres d’occasion à des fins caritatives. J’ai été invité pour y présenter mon parcours d’auteur et mes derniers livres et me livrer aussi à quelques dédicaces.

Un très bel après-midi de convivialité et et de rencontres avec les lecteurs.

Merci à Blandine CRETIN-MAITENAZ et son équipe pour leur hospitalité et leur très belle organisation.

Journées du livre d’occasion – Dole – 7 octobre 2018

Cueilleur d’éclats – 6 octobre 2018

Authume – 6 octobre 2018

Ca y est, je la découvre ! La couverture de Cueilleur d’éclats que Philippe VIEILLE m’a envoyée ce matin. Je vous la livre. Soyez patients ! Le reste du livre sera disponible le 26 octobre prochain. A suivre…

Cueilleur d’éclats

Cueilleur d’éclats – Saint-Claude – 26 octobre 2018

Saint-Claude – Médiathèque Le Dôme – Lancement du livre Cueilleur d’éclats – Editions Souffle court avec la présence des principaux auteurs et de YaNn Perrier, sculpteur jurassien – Lectures par Christian PAGEAULT – Vendredi 26 octobre 2018 – 18h30

Une très belle aventure pour laquelle j’ai été sollicité par Philippe VIEILLE des éditions Souffle court. Et finalement, un très beau livre Cueilleur d’éclats dans lequel figurera un de mes textes Le même sourire pour illustrer à ma façon l’une des sculptures de YaNn PERRIER.

A très bientôt de vous présenter l’ouvrage en chair et en os.

Michel BRIGNOT

Cueilleur d’éclats – Editions Souffle court

Aviron Club Dolois – Octobre Rose – Dole – 6 octobre 2018

Chers amis lecteurs,

A l’occasion d’Octobre Rose, je vous attendrai à Dole le samedi 6 octobre 2018 sur le site de l’Aviron Club Dolois pour vous y présenter et vendre mes livres.

Une partie du produit des ventes sera reversée à la Ligue Contre le Cancer.

Octobre Rose – Dole – Samedi 6 octobre 2018

J’espère donc vous recevoir nombreux pour cette manifestation qui alliera culture et générosité.

Merci d’avance et très amicalement.

Michel BRIGNOT

Lycée Mont-Roland – Dole – 7 octobre 2018

A l’invitation du club Agora de Dole, je serai présent au CDI du Lycée Mont-Roland de Dole le dimanche 7 octobre 2018 de 15h à 18h pour y présenter et y dédicacer mes derniers livres. Cette animation s’intégrera dans le cadre plus large des deux journées consacrées à la vente de livres d’occasion au profit d’une oeuvre caritative.

En espérant avoir le plaisir de vous y rencontrer pour échanger avec vous, très cordialement.

Michel BRIGNOT

Témoignage d’un lecteur – 11 septembre 2018

Salins-les-Bains (Jura) – 11 septembre 2018

Une gentille lettre de la part d’un lecteur…

11 septembre 2018

Marie-Christine Rivot est partie… – Authume – 1er août 2018

Marie-Christine Rivot est partie…

Authume (Jura) – 1er août 2018

Marie-Christine était l’une des correctrices de mes productions littéraires depuis une dizaine d’années. Au terme d’une maladie contre laquelle elle s’est battue pendant trois années, elle nous a quittés le 1er août 2018.

Lors de ses obsèques qui ont eu lieu à Dole le 6 août 2018, j’ai tenu à lui rendre l’hommage qu’elle méritait.

Marie-Christine RIVOT

De ses maux à mes mots

« Marie-Christine et moi nous sommes rencontrés en 1988. Bien que presque voisins authumois, c’est à mon cabinet de Dole que nos vies se sont d’abord croisées. Peu tolérante aux pollens, elle avait besoin d’un soutien médical pour l’aider à traverser ses printemps sans encombre et à mieux supporter ses maux (lire MAUX). Nous prîmes le temps de mieux nous connaître. Progressivement, les consultations changèrent de physionomie. Avec les années, le contenu en devint moins médical, un peu plus littéraire. Nous avions souvent l’occasion d’échanger sur la langue française. Ses charmes. Ses pièges. Ses méandres et ses facéties. Les réformes aussi que tout Enarque qui se respecte met un point d’honneur à concevoir pour la rendre plus simple voire simpliste en lui volant son âme pour en faire un langage pauvre et insipide.Plus tard, ce sont mes mots à moi (lire MOTS) qui m’ont poussé à lui demander son aide. Le lecteur impénitent que j’étais avait basculé dans l’univers de l’écriture. Ce monde dont les rivages semblent toujours plus inaccessibles tant son exploration est longue, fastidieuse et dévorante. Mais Ô combien passionnante !

Et que de moments à échanger sur tel mot ou telle formule. Un style plutôt qu’un autre. Ce verbe là plutôt que celui-ci. Peut-être un moins d’adjectif. Ne vaudrait-il pas mieux alléger cette phrase dont la lourdeur nuit au rythme du texte. Nous étions très loin des banales fautes d’orthographe. A l’occasion de trois de mes projets littéraires, Marie-Christine m’avait embarqué avec elle dans ses analyses et ses explications qui éclairaient tout. La difficulté s’effaçait au profit de la compréhension. L’obscurité s’estompait. La lumière arrivait. Pleine de modestie, c’est avec beaucoup d’humour et de gentillesse qu’elle exerçait un art certain de la pédagogie et de la vulgarisation.

A travers elle, la langue française prenait le visage d’une femme simple, généreuse et toujours disponible.

Et ce fut toujours pour moi un réel plaisir que de me faire corriger par elle. La correction n’en était que plus douce. Je savais qu’après être passé à la moulinette bienveillante de sa lecture, je n’en sortirai que grandi. Prêt à affronter de nouveau les tourments de l’écrivain devant sa page blanche, en ayant à l’esprit la pertinence et la perspicacité de son jugement.

Dans les derniers mois de sa vie, elle a encore su trouver le temps et la force de corriger très consciencieusement les presque deux cents pages du brouillon de mon futur ouvrage. Un recueil d’une dizaine de nouvelles qui devrait s’intituler L’erreur de trop.

Marie-Christine, je ne savais pas que la fiction nous rattraperait à ce point et que la vie nous ferait cette vilaine farce !

Cette erreur de plus, cette erreur de trop. Celle de ton départ si tôt et si loin de nous.

Ce prochain livre te sera dédié.

Je ne t’oublierai pas Marie-Christine. Et tu seras toujours là pour m’aider à avancer dans le monde des mots. »

Michel BRIGNOT

Dole – 6 août 2018

Obsèques de Marie-Christine RIVOT