Le phare des Triagoz ou le pinceau de Gilbert – Dole – 11 janvier 2016

Dole (Jura) – 11 janvier 2016

Gilbert Rousseau, l’un de mes amis lecteur de “Morrison’s Jig“, peintre amateur à ses heures, m’avait demandé s’il pouvait utiliser la couverture de mon livre pour travailler sur le thème de la lumière et s’exercer à une représentation du phare des Triagoz. J’avais bien sûr accepté.

Quelques mois ont passé. La tour et sa lanterne ont retrouvé une nouvelle vie sur un morceau de contreplaqué marine. Quoi de plus naturel pour un phare de mer ?

Le phare des Triagoz revisité par Gilbert Rousseau
Le phare des Triagoz
revisité par Gilbert Rousseau

C’est aussi ça le destin d’un livre ou d’une histoire, inspirer de nouvelles créations qui vont lui faire une suite…

La lanterne des Triagoz brille encore grâce au pinceau de Gilbert…

Gilbert Rousseau devant mon (son) phare des Triagoz
Gilbert Rousseau devant mon (devenu son) phare des Triagoz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s