Messages de lecteurs

Quelques messages que des lecteurs m’ont envoyés après avoir parcouru ma prose :

Mémoire d’aviron

« Bonjour Michel. J’ai lu et relu avec passion ton livre, observé avec attention, réfléchi avec méditation et j’ai souri aux raffinements de la vie. Plus que l’homme de science et amoureux de la belle écriture, il y a le psychologue, cet amoureux de la vie sans dieu ni maître. Tu es un homme passionné et donc avec des vertus. Merci pour cette lecture et pour les photos » (23/07/2016).

Petit abécédaire de mes premiers émois

« J’ai lu avec gourmandise votre abécédaire et vous remercie de son ton vivifiant. Je me suis d’ailleurs empressé d’aller chez mon libraire pour lui commander les sept autre ouvrages dont vous vous êtes rendu coupable. Les rappels de vos premiers émois ont redonné un souffle salvateur aux miens, ce qui est somme toute la conséquence logique et attendue d’une ordonnance littéraire établie par un pneumologue. L’atmosphère de votre abécédaire me fait penser à celle que l’on ressent dans un petit livre de Bernard Clavel : « Les petits bonheurs ». Par les temps présents, la mémoire est un bon médicament et très souvent dans les coups durs une marche vers l’espérance » (02/11/2018).

« Très agréable à lire et plongeon dans un passé doux et sucré » (09/11/2018).

L’erreur de trop

« Mille bravos pour « L’erreur de trop ». Votre attachement aux personnes que vous faites vivre est si sincère qu’il en est beau (je crois que c’est le terme juste). Ces nouvelles sont percutantes, joyeuses ou tristes, sombres ou pleines d’espérances. Longue suite à l’écrivain, passeur de tant de choses » (02/09/2019).

« J’éprouve une joie jubilatoire en pensant au plaisir que tu as dû vivre pendant l’écriture. Ton sourire le traduit explicitement. J’ai hâte de commencer le livre qui devient un compagnon de route, une nouvelle aventure. » (11/09/2019).

« Un vrai bonheur de vous lire. Un style fluide au service de nouvelles aux intrigues palpitantes, émouvantes et poignantes. » (16/09/2019).