Cueilleur d’éclats – Message de Philippe Vieille – 28 octobre 2018

Reçu le 28 octobre 2018 de la part de Philippe Vieille de Souffle court Editions

« Chers Amis, 

Et bien voilà, ce livre, nous l’avons fait et nous l’avons fêté ensemble à l’occasion d’une lecture publique magistrale de Christian Pageault que je remercierai en votre nom à tous.

YaNn Perrier qui fut notre source d’inspiration, qualifie dans une sorte de coquetterie malicieuse son travail d’artiste de « prétexte à vos créations photographiques et littéraires ». Prétexte ! Peut-être au sens de ce qui précède le texte ! Je tiens ici à remercier YaNn de sa confiance et de son sens inné de la convivialité. Son atelier/logis du Moulin des Sarrures n’est pas qu’une fabrique de perles de géant où seraient tourneboulés les visiteurs, c’est devenu un lieu où notre petit équipage aime à se retrouver. Qu’il en soit chaleureusement remercié.  Merci tout aussi chaleureux à la facétieuse Danielle qui sait avec une discrétion virtuose amener sur la table merveilles et délices savamment composés pour nourrir les rencontres et étirer le temps.

Un petit message particulier à Christine à laquelle, l’élégance de ce livre doit tant. C’était notre première collaboration qui se transforma bien vite en une sorte de communion faite d’écoute et de bienveillance. Ce beau livre d’art en est l’incarnation. Cloisonné dans le contenu, je n’ai ni la science ni l’œil du contenant. Fâcheux quand on prétend éditer un livre d’art et qu’on aspire à l’élégance !  Elle a apporté un soin méticuleux et sensible à la maquette que tout le monde s’accorde à trouver réussie et qui magnifie à la fois vos textes, vos photographies et les sculptures de YaNn. 

Je suis très heureux d’avoir fait ce livre avec elle.

Les deux photographes, Mathilde et Pierre servent les textes avec sensibilité, soin et talent. Mathilde retenue à Paris n’a pas pu se joindre à nous mais nous nous sommes parlé juste avant la lecture publique. Pierre, déjà compagnon de YaNn dans un ouvrage précédent, est un pilier de la tribu. Nous nous retrouverons bientôt

Première collaboration avec Morgane qui nous a gratifié d’un texte simple et érudit. Elle éclaire l’œuvre de YaNn sous un jour que nous ne maitrisions pas. L’aventure de cette collection LesGensDe va se poursuivre, il se pourrait bien que les deux feuillets noirs de l’ouvrage en deviennent un élément de l’identité.

Enfin, je voudrais du fond du cœur remercier les auteurs qui ont accepté de se prêter à cette aventure littéraire inhabituelle. Votre confiance m’honore et m’oblige. La diversité et la qualité de vos écritures font de ce livre d’art un objet littéraire inédit. J’ai pris un immense plaisir à découvrir et assembler vos textes. L’amitié qui émane de chacune de nos rencontres est un formidable encouragement à poursuivre.  Ceux qui n’ont pas pu venir étaient avec nous par la pensée. Au regard de la difficulté que nous avons eue à nous quitter hier, il n’est pas improbable que d’autres rencontres aient lieu ! 

Oubliant la litote, je terminerai par un message direct à mon ami Philippe Aubert. Cette aventure éditoriale initiée il y a bientôt 15 ans ( tiens….ça donne des idées !) doit beaucoup à notre amitié fraternelle.  Souvent, ensemble, parfois dans les effluves de gentiane, on conçoit une idée, on converge et on décide d’y aller.  Une fois l’idée acquise, avec son habileté de Goupil jurassien, il s’enfonce puis disparait dans les herbes me parlant de la vouivre, de l’esprit des renards.  Je le laisse filer je sais qu’il part écrire. C’est sa façon à lui de me dire qu’il m’incombe désormais de poursuivre le chemin qui serpente jusqu’au livre. Je sais que si je l’appelle il sera là, sortant comme par magie d’un bosquet de la forêt de Chaux. Son avis m’est précieux comme son écriture….il sait combien je suis fier de la servir comme éditeur. C’est (re)dit.

Je vous souhaite un beau dimanche

Bien Amicalement

Philippe Vieille

Souffle court éditions »

Philippe Vieille et YaNn Perrier ( Photographie Julien Vandelle)

Cueilleur d’éclats – Une partie de l’équipe du livre – De gauche à droite : Elisabeth Huard, Morgane Aubert, Philippe Aubert de Molay, Françoise Ballay, Philippe Vieille, YaNn Perrier, Christian Pageault, Valériane Marino, Michel Brignot (Photographie Pierre Daviller)

YaNn Perrier

Ravilloles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s