Face au vent de Jim Lynch

Edité en 2018. Etats-Unis.

Jim Lynch

Before the wind

Dans la famille Johannssen, la voile est une question d’ADN. Installés au cœur de la baie de Seattle, le grand-père dessine les voiliers, le père les construit, la mère, admiratrice d’Einstein, calcule leur trajectoire. Si les deux frères, Bernard et Josh, ont hérité de cette passion, c’est la jeune et charismatique Ruby qui sait le mieux jouer avec les éléments. Seule sur un bateau, elle fait corps avec le vent. Mais lorsqu’un jour elle décide d’abandonner cette carrière toute tracée, la famille explose. Bien des années plus tard, les parents se sont éloignés, Bernard a pris la fuite sur les océans, Ruby travaille dans l’humanitaire en Afrique. Quant à Josh, il cherche inlassablement son idéal féminin sur un chantier naval à Olympia.

Douze ans après la rupture, une ultime course sera l’occasion de retrouvailles risquées pour cette famille attachante et dysfonctionnelle.

Face au vent

Une belle histoire de famille, drôle, émouvante, déchirante, qui ravira encore plus les amateurs de voile et de mer. Seul bémol, certains passages du livre sont écrits dans un langage très technique qui pourra rebuter les profanes de la voile. C’était sans doute un mal nécessaire pour apporter une véritable authenticité à l’histoire. A lire alors au premier degré sans forcément chercher à comprendre le déroulement de l’intrigue dans le détail.

Jim Lynch est né en 1961. Diplômé de l’Université de Washington, il a sillonné le pays en tant que reporter pour des journaux en Alaska, en Virginie et à Washington D.C. Il est l’auteur de quatre romans et collabore avec plusieurs journaux dont le Seattle Times. Il vit et navigue à Olympia et dans l’État de Washington.

Une bande rouge dans le vent Deux semaines aux Glénans

Une bande rouge dans le vent Deux semaines aux Glénans

Textes et photographies de Michel Brignot – Editions Blurb – 2008 – 158 pages – Couverture rigide avec jaquette – Format 25 X 21 cm – Epuisé.

Une bande rouge dans le vent Deux semaines aux Glénans

A travers ces quelques pages, j’ai eu à coeur de retracer ces deux semaines que j’ai passées aux Glénans sur le site de Paimpol en août 2008.

Des débuts dans le monde de la voile qui m’ont permis de découvrir un monde fascinant mais aussi des femmes et des hommes soucieux de transmetttre leur savoir et leur expérience du vent et de la mer, de côtoyer d’autres personnes qui, à mon image, n’avaient jamais mis le pied sur le pont d’un voilier ou n’avaient jamais encore osé lire les vagues ou déchiffrer le mouvement des voiles.

Des images superbes, des souvenirs inoubliables et finalement, une envie folle de repartir pour d’autres navigations.

La voile marquée d’une bande rouge, le signe de reconnaissance des Glénans.

Merci à tous les membres des Glénans pour leur patience et leur humanité.

Bonne lecture ou plutôt bon vent à tous dans cette navigation où les vagues du texte viennent se briser sur les écueils des images.