Soudain, seuls d’Isabelle Autissier

Edité en 2015. France.

Isabelle Autissier

Louise et Ludovic se sont rencontrés il y a quelques années. Elle est alpiniste. Il est navigateur. Ils s’aiment passionnément. Ils ont décidé d’allier leurs compétences pour réaliser ce projet un peu fou de faire le tour du monde à la voile.

Par goût du risque ou peut-être sans raison évidente, simplement par curiosité, ils abordent sur une ile déserte entre la Patagonie et le cap Horn.

Et là, tout va basculer. Ils vont se retrouver prisonniers de l’enfer blanc. La solitude, le froid extrême, la banquise. Ils vont devoir apprendre à survivre en attendant le passage d’un bateau au printemps suivant.

Isabelle Autissier, ancienne navigatrice solitaire, connait bien les sentiments qui peuvent animer des êtres humains devant lutter contre le froid, la faim, la fatigue. Elle décrit parfaitement cette longue et vertigineuse descente que le couple va vivre.

Jusqu’au Louise et Ludovic sauront-ils repousser leurs limites ?

Ce roman se lit comme un thriller dans lequel l’ennemi invisible rôde en permanence.

Soudain, seuls

La chute de l’intrigue est inattendue. L’histoire bouleversante de deux Robinsons modernes.

Isabelle Autissier est la première femme à avoir accompli un tour du monde à la voile en solitaire. Elle signe ici un ouvrage dans lequel elle met de nouveau en scène des thèmes qui lui sont chers : la mer, l’Antarctique, l’environnement, les espèces animales et végétales menacées. A sa façon, dans un style toujours très mesuré et précis témoignant de ses qualités techniques, elle continue de mener son combat pour sensibiliser l’opinion publique aux risques de destruction de notre monde.

Dans le jardin de l’ogre de Leïla Slimani

Edité en 2014. France.

Leïla Slimani
Leïla Slimani

Dans ce roman, Leïla Slimani, écrivaine et journaliste d’origine franco-marocaine, traite du sujet délicat de l’addiction sexuelle. Son héroïne, Adèle, est une jeune femme qui mène une double vie. A priori, bien installée dans une existence bourgeoise, elle est spécialiste en politique internationale et travaille dans un journal. Elle est mariée à Richard, médecin spécialiste débordée par son activité professionnelle dont elle a eu un fils unique, Lucien. Mais en réalité, Adèle est malade, avide de sexe, d’expériences charnelles qu’elle multiplie avec des inconnus d’un soir et des rencontres sans lendemain, organisant sa vie autour de ses pulsions.

Sexuellement insatiable, la journaliste multiplie depuis longtemps les amants, de manière compulsive. Si Adèle aime son mari, elle lui en veut pourtant de “ sa naïveté, qui la persécute, qui alourdit sa faute et la rend plus méprisable encore “. Et lui donne envie de recommencer. Pourquoi pas avec Xavier, un chirurgien, l’un des collègues de son époux, lorsque ce dernier se retrouve à l’hôpital victime d’un accident de la voie publique. Mais que se passera-t-il quand Richard découvrira la vérité ? Cherchera-t’il à la guérir de sa maladie, à l’arracher à ses démons pour lui faire reprendre une vie la plus normale possible et sauver leur couple ?

Leïla Slimani nous raconte ici une longue et douloureuse quête de l’amour où chacun des protagonistes doit s’armer de patience pour venir à bout des pulsions et des fantasmes de l’autre.

Dans le jardin de l’ogre

Leïla Slimani vient de recevoir le Prix Goncourt 2016 pour son dernier roman Chanson douce.