Rames en rimes – Michel BRIGNOT – 30 juillet 2020

Rames en rimes

Rames en rimes

Les livres sont enfin arrivés après bien des déboires et un retard conséquent. Les livraisons vont maintenant être rapidement effectuées. Avec toutes mes excuses auprès des futurs lecteurs qui ont déjà commandé le livre et qui sont sûrement impatients de le découvrir. Pour les autres, le livre est bien sûr aussi disponible sur mon site en cliquant sur le lien suivant : https://www.payfacile.com/chemin-blanc/s/rames-en-rimes

Encore merci à tous ceux qui se sont impliqués à mes côtés dans le genèse de cet ouvrage.

À bientôt de vous voir ou de vous lire.

Amitiés sportives et littéraires.

Michel BRIGNOT

Rames en rimes Petit glossaire drolatique et poétique de l’aviron – Textes en vers et en prose – Préface de Jérémie Azou et Pierre Houin (médaillés d’or en aviron aux J.O. de Rio de Janeiro – 2016) – 208 pages – Couverture cartonnée – Format 18 X 11 cm – Éditions du Chemin Blanc – 2020 – ISBN 9782954185712.

Avant-propos

 Convenons que l’aviron est une affaire sérieuse. Sa pratique repose sur des règles strictes que chacun doit connaître. Et, comme dans tout sport, un vocabulaire spécifique y fleurit. Tout pratiquant se doit d’en faire l’apprentissage pour comprendre ce qu’on attend de lui et pour pouvoir converser avec d’autres rameurs tout à son aise. En même temps que l’on apprend à ramer, on doit apprendre à écouter, à comprendre et à parler, car tout mot a une signification précise. C’est ce que je pensais jusqu’à ce que je m’aperçoive que certaines expressions avaient plusieurs sens dont certains très éloignés de leur utilisation première dans le domaine de l’aviron. Et quand on constate que certains mots en deviennent drôles, pas si sûr que l’aviron soit toujours une affaire aussi sérieuse qu’il y paraît de prime abord. Mais rassurez-vous ! J’ai tenu à garder les définitions de chaque expression, car ce petit ouvrage se veut avant tout didactique. Elles apparaissent alors en italique. Pour le reste, essayez de suivre le sillage de mon esprit qui est parfois (souvent) sorti du balisage. Bonne lecture à tous et bonne navigation dans cet univers merveilleux du vocabulaire des rameurs ! Et qu’Alphonse de Lamartine, de là où il est, veuille bien m’excuser de l’avoir entraîné dans cette galère. Nul doute qu’il aurait su trouver les mots justes pour faire des rimes avec des rames.

Michel BRIGNOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s