Bon rétablissement de Marie-Sabine Roger

Edité en 2012. France.

Marie-Sabine Roger

Prix des lecteurs de l’Express 2012

Jean-Pierre Fabre se retrouve hospitalisé malgré lui, victime d’une noyade dont il ne réchappe que grâce à un jeune homosexuel qui passait par là.

Et ce veuf sexagénaire pétri de certitude, qui croit avoir tout connu et tout vécu, qui n’attend plus rien ni de sa vie ni de personne, va faire la connaissance de toute une galerie de personnages qui vont le faire vaciller sur sa base.

Ce roman, drôle mais aussi très émouvant, est une succession de courtes scènes qui ont toutes pour décor la chambre de Jean-Pierre dont la porte reste désespérément ouverte, le livrant pratiquement nu au regard de tous ceux qui passent dans le couloir.

Et l’on voit défiler au chevet du malade son sauveur, ses amis, une jeune paumée qui lui emprunte sans cesse et impunément son ordinateur, l’infirmière dévouée, le kinésithérapeute d’une rare brutalité avec lui, le policier qui mène l’enquête sur son accident, le professeur d’urologie suivi de toute sa cour… tous ces personnages qui semblent s’être donné le mot pour lui pourrir la vie.

Le style de l’auteure est subtil, fluide, rythmé. On ne s’ennuie pas un instant à vivre les déboires de ce malade peu ordinaire que son hospitalisation ne laissera pas indemne.

Bon rétablissement

Ce livre a été adapté au cinéma par Jean Becker en 2014 avec Gérard Lanvin dans le rôle de cet homme ronchon mais au coeur si grand.

La tête en friche de Marie-Roger Sabine avait aussi été adapté au cinéma par jean Becker en 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s