Knock de Jules Romains

Edité en 1924. France

Jules Romains
Jules Romains

On ne présente plus le personnage du Docteur Knock immortalisé au théâtre par Louis Jouvet.

Ce médecin beau parleur a racheté au Docteur Parpalaid une maigre clientèle de province qui allait bien et qui ne faisait que très rarement appel à ses  compétences et à ses bons soins. C’est parce que le Docteur Parpalaid ne savait pas y faire et qu’il ne connaissait pas la célèbre méthode inventée par son successeur, méthode basée sur le principe fondamental que tout bien portant est immanquablement un malade en puissance qui vit en sursis, à ses risques et périls, sans se préoccuper davantage de la qualité de l’air qu’il respire ou de l’eau qu’il boit. Heureusement, le bon Docteur Knock saura les ramener à la raison sans perdre l’occasion de s’enrichir. A force de diètes et de régimes, il affaiblit chacun de ses patients au point de le rendre vulnérable et dépendant de ses soins. Même les plus récalcitrants tombent dans le panneau.

Dans cette pièce de théâtre, Jules Romains dénonce ces médecins insolents qui asservissent leurs patients mais il brocarde aussi ces patients naïfs et sans défense qui sont prêts à croire le premier venu dont la compétence ne repose que sur un charisme plein de grandiloquence et de faconde.

C’est un florilège de situations toutes aussi drôles les unes que les autres dans lesquelles l’ingéniosité et l’imagination de Knock forcent l’admiration du lecteur.

Knock

Heureusement depuis Knock, les temps et les relations entre médecins et patients ont bien changé…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s