Trop de bonheur d’Alice Munro

Edité en 2009. Canada.

Alice Munro
Alice Munro

Dans ce recueil de nouvelles, l’auteure nous présente 10 destins de femmes à des époques et sous des contrées différentes. A chaque fois, Alice Munro nous livre une intrigue inattendue et nous tient en haleine grâce à une écriture ciselée et pleine de finesse. Les sentiments des personnages y sont parfaitement analysés et très subtilement démontés. L’amour voisine ici avec l’horrible, l’inconvenant ou le fantastique.

Malgré le titre, le bonheur tarde à arrriver dans ce recueil où Alice Munro nous présente des rendez-vous insolites, les tourments de l’âme humaine et des situations pour le moins incongrues.

Alice Munro sublime ici le style littéraire de la nouvelle fort apprécié dans la littérature anglo-saxonne mais si décrié en Europe et le réhabilite superbement. Chacune de ces histoires est presque en elle-même un roman.

Trop de bonheur

Alice Munro est née en 1931 au Canada. De langue anglaise, elle s’est lancée dans l’écriture en 1968. Son premier recueil de nouvelles La Danse des ombres heureuses a reçu le Governor’s General Literary Award, le plus prestigieux prix littéraire canadien. Elle a depuis publié une dizaine de livres. Unanimement admirée par ses pairs, elle a été lauréate du Man Booker International Prize 2009 avant de recevoir le prix Nobel de littérature en 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s