Le prisonnier du ciel de Carlos Ruiz Zafon

Edité en 2011. Espagne.

Carlos Ruiz Zafon
Carlos Ruiz Zafon

Le Prisonnier du ciel est le dernier roman de la trilogie Le Cimetière des livres oubliés ayant commencé par L’ombre du vent (2004) et Le Jeu de l’ange (2009).

Dans ce roman, on retrouve Daniel Sempere, fils d’un vieux libraire barcelonais, toujours en proie à ses démons et qui doit remonter le temps pour résoudre les énigmes du présent. En permanence à cheval entre l’Espagne contemporaine et l’Espagne franquiste et ses heures noires, l’intrigue se déroule toujours à Barcelone, ville d’origine de l’auteur.

Quel est donc cet homme boîteux qui débarque un jour dans la librairie, y achète sans compter un vieil exemplaire du Comte de Monte Cristo qu’il dédicace curieusement à l’intention de Fermin, en congé ce jour-là ?

Que peut bien signifier ce message “Pour Fermin Romero de Torres qui est revenu d’entre les morts et détient les clefs du futur. 13“ ?

Le prisonnier du ciel

Dans cette histoire, Zafon ne déçoit pas et, comme à son habitude, y manie merveilleusement un style romanesque, à la manière d’Alexandre Dumas ou de Victor Hugo, dans lequel se mêlent à bon escient du mystère, de l »espionnage, de l’amitié, de l’amour et des rebondissements qui tiennent le lecteur captivé jusqu’à la dernière page et même bien au delà…

Carlos Ruiz Zafón, né le 25 septembre 1964 à Barcelone, est un auteur espagnol. Ruíz Zafón écrit principalement en espagnol. Il habite depuis 1993 à Los Angeles où il écrit des scénarios de films.

À l’âge de quatorze ans, Carlos Ruiz Zafon écrit son premier roman, une histoire de 500 pages. À dix-neuf ans, il choisit de commencer sa carrière dans la publicité, qu’il quitte pour se consacrer à son roman Le Prince de la brume, publié en 1993 (prix de la jeunesse d’Edebé en 1993). Son quatrième roman, L’Ombre du vent a été sélectionné dans les romans étrangers pour le prix Femina 2004. Il a reçu aussi des prix littéraires français, comme le Prix des Amis du Scribe et le Prix Michelet en 2005, ainsi qu’au Québec, comme le Prix des libraires du Québec 2005 (Roman hors Québec). En janvier 2010, le classement de plusieurs magazines dédiés à l’édition, dont Livres-Hebdo en France et The Bokkseller en Grande-Bretagne, l’introduit à la cinquième place des écrivains de fiction les plus vendus en Europe en 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s